Mairie de Rueil-la-Gadelière

Commune du Perche en Eure & Loir, non loin de Chartres et de Verneuil-sur-Avre, Rueil la Gadelière avec 590 habitants s’étend sur une surface de 18,4 km² avec une densité de seulement 25 habitants par km².
Ici, la nature nous offre des paysages vallonnés qui s’étendent à perte de vue, parsemés ici et là de belles demeures anciennes, dont celles qui évoquent la présence du célèbre peintre Maurice de Vlaminck.

Un peu d’histoire ….

Les anciennes paroisses de Rueil et de la Gadelière ont été réunies en une seule commune en 1858.
Rueil dérive du romain rotoialo qui signifie passage. Le village devait, peut-être ce nom à un gué ou à un pont. Ce passage franchissait une rivière dite « la Vigne » dans une zone marécageuse. Pour la Gadelière, son nom viendrait d’un chevalier du nom de « Gadel » qui y aurait fait construire un château pour en faire son domaine.
Autre hypothèse, la Gadelière, qui tirerait son nom de Gardelaria qui signifie « forteresse ».
Deux autres seigneuries, les Fosses et la Potinière vinrent compléter ce système défensif qui dura jusqu’à la révolution de 1789;
Paris manquant d’eau vers 1880, les sources de la Vigne ont été captées en 1891 et amenées par aqueduc jusqu’à la banlieue parisienne. Inauguré en 1893, l’aqueduc de l’Avre achemine depuis Rueil la Gadelière, sur 102 kms de distances, 80 millions de litres par an (sur un total de 680 millions de litres).

Rueil-la-Gadelière